livredor.jpg

 

 

 

Ce livre d’or permettra aux personnes voulant exprimer leurs idées ou leurs opinions sur l’association, la locomotive, le projet de restauration ou simplement pour nous faire part votre soutient; de le faire à l’aide de petits commentaires.

Ceux-ci seront ensuite publiés dans ce livre d’or.

D’avance merci.

 

Pour lire les commentaires,

cliquer ici: LE LIVRE D'OR doc livredordublog.doc

42 commentaires à “LE LIVRE D’OR”


  1. 0 johan 25 mai 2008 à 21 h 32 min

    bonjor , je suis BB67500 de dailymotion (le diaporama sur la 231E41) je ne peut que vous aider moralement , desolé, … mais je vous souhaites de réussir, car son avenir m’intéresse, courage le résultat vaudra le coup.

  2. 1 turbotrain 27 mai 2008 à 11 h 05 min

    bonjour souhaitons qu’un jour grâce a votre volonté déterminée et sans faille que cette belle machine historique recrache de la vapeur de nouveau après cette période d’immobilisme,
    je pense que vous pourrez compter sur les divers association vapeur
    pour vous aidez;
    « et pour le symbole du monde de la vapeur et afin de marqué ce jour rien de mieux que ça soit une autre vapeur qui vienne la remorqué a son prochain domicile »
    en tout cas bravo car je me doute que la tache risque d’être difficile
    mais ce dire après la restauration roulé dans l’unique chapelons nord
    doit certainement vous motivé plus que jamais!

    a + bon rail

  3. 2 Olivier Aussage 4 juin 2008 à 21 h 14 min

    Bonjour à tous
    Super sympa ce blog et que de travaux à faire je suis en admiration devant tant de courage . Je fait confiance a Laurent qui n’en est pas a son coup d’essai et il a la motivation communicative .
    a bientot
    olivier 141r840

  4. 3 Jérôme 5 juin 2008 à 12 h 16 min

    L’Aventure est en marche, la communication s’organise…
    En avant les compagnons !

    Merci pour les infos.

  5. 4 denis pasquier 5 juin 2008 à 17 h 52 min

    bonjours valeureux mécanos!
    vieux complice d’Alain Démarez, nous avons longuement discuté du projet de restaurer une nouvelle machine.
    Il y a trois phases :
    1-la découverte, le projet, les démarches de préservation
    2-l’expertise, les projets de restauration, la recherche de financement, la constitution d’une équipe, la planification des travaux, et le lancement du chantier
    3- l’exploitation, sur le long terme, dans le respect du patrimoine
    Il y a 3 points durs :
    a- un financement costaud et sous contrôle
    b- la constitution d’une équipe infatiguable, disponible et techniquement au top
    c- une passion infaillible pour soutenir le tout, et des conjoints au caractère très conscilient

    Cette machine en vaut la peine.

  6. 5 VUILLAMY ALEXIS 7 juin 2008 à 22 h 38 min

    bonsoir
    bravo pour cette remise en etat à venir et bon courage.
    alexis

  7. 6 Nicolas LEGAGNEUX 25 juin 2008 à 21 h 42 min

    Bonjour,

    je vous félicite pour l’interêt que vous porté a cette machine, et j’espère que l’on pourra bientôt voir cette belle mécanique en mouvement.

    Je suis menbre du Pacific Vapeur Club de Sotteville, et suis apprenti chauffeur sur la 231G558. N’hésitez surtout pas a prendre contact avec notre association si vous souhaitez avoir des infos, ou bien même de la mains d’ouvres, je suis sûr qu’une entreprise comme ça vaut la peine de ce mettre a plusieurs associations pour être certain que le projet ce concrétise.

    Bon courage a tous, et pacifiquement vôtre.

  8. 7 ZED 28 juin 2008 à 12 h 37 min

    Je vous adresse tous mes encouragements pour la remise en état de la Pacific Chapelon !

    Je suis un admirateur des travaux de ce grand ingénieur, et je me rejouis à l’idée qu’une de ses locomotives roule à nouveau.

  9. 8 Daniel Rousseau 20 juil 2008 à 10 h 11 min

    Bonjour je suis un Fan de la 230 G 353 ex Po aussi et je vous félicite pour cette initiative et vous souhaite toute la réussite que vous mériter.Ce sra un véritable bonheur de revoir cette « Reine » en chauffe et sur le rails en tête de trains spéciaux.
    Très cordialement Daniel Rousseau

  10. 9 Pierre-louis 21 juil 2008 à 10 h 37 min

    Bonjour,
    Je suis membre AJECTA et je sais à quel point c’est complexe de remettre une machine à vapeur en état de marche. Je vous souhaite de tout coeur de mener à bien cette entreprise et qu’on verra rouler très bientôt la magnifique 231E41 sur le réseau.
    Bon courage à tous.
    Pierre-Louis.

  11. 10 Phildefer91 8 août 2008 à 1 h 39 min

    (suite du message)

    Sincères excuses pour l’incident qui a interrompu mon message initial.

    Sachant que deux Pacific étaient en service et qu’une 3ème était en cours de GRG dans le Nord, je t’avais dit qu’il fallait absolument réaliser le « Carré de Dames » en remettant en service la plus prestigieuse d’entre elles. Je suis aujourd’hui très heureux que mon appel ait été entendu et que ce soit toi qui pilotes ce projet magnifique. Bon courage dans cette entreprise exaltante, mais difficile et meilleurs voeux de succès à l’opération « Carré de Dames » !

    Par ailleurs, dans le cadre de la constitution de la fondation d’entreprises destinée à parrainer ce projet, peut-être serait-il intéressant de demander au constructeur de la E 41, la Cie de Fives-Lille, si elle serait d’accord pour rejoindre le consortium…

    Si le début de ce message n’est pas parvenu sur votre site, merci de me le faire savoir.

    A+ ; « Léon » de l’AJECTA

  12. 11 Gilles 15 août 2008 à 11 h 47 min

    Une vapeur de plus en route !,c’est tout les souvenirs de ma jeunesse qui revivent, le projet me passionne,helas j’habite toujour trop loin des grandes restaurations et la vie moderne nous restreint les moments de liberté. je serais donc avec vous par mon adhésion prochaine
    bien sincèrement

  13. 12 JAULT Adrien 20 août 2008 à 14 h 04 min

    Bonjour

    Je m’papelle Adrien, je suis membres AJECTA et je vous soutient entierrement pour ce que vous faîtes.

    Je tiens à vous rappelez qu’il existe une rotonde à l’abandon situé à Château du Loir dans la Sarthe et non loin de Tours ce qui vous facilitera pour la restauration de la pacific et permettra à d’autres véhicules de venir (locomotives, voiture, fourgon…) mais surtout de préservez une rotondes qui risqu’ d’être par la suite d’être détruite : ne l’abendonnons pas.

    Je vous souhaite bon courage à tous pour ce que vous faîtes et j’espère que l’idée vous plaits et je tiens à vous aidez.

    Ferroviairrement, Adrien.

  14. 13 Kévin 31 août 2008 à 21 h 10 min

    bon courage ,bonne chance vous avez tout mon admiration !!! heureusement que vous êtes là pour la sauver ,c’est une machine d’histoire avec Bertin et Madeleine … merci

  15. 14 Ludo87 4 sept 2008 à 20 h 32 min

    Bon courage pour cette sauvegarde, je c’est que sa fera plaisir a jacques qui admire beaucoup les Chapelon.

    Merci.

    Amicalement Ludo 141 TD 740

  16. 15 etienne 10 sept 2008 à 14 h 53 min

    Bonne chance et bon courage pour cette restauration.
    Heureusement que vous êtes là pour la sauver.

  17. 16 fournier jacques 15 sept 2008 à 22 h 03 min

    je savais qu’il y avait une pacific à St Pierre de Corps ,par contre je viens de découvrir votre blog et le travail de restauration que vous envisagez.Magnifique et félicitations.
    Sous le compteur des connexions il y a une photo de 2 Pacific , je pense qu’elle a été prise à la gare maritime de Boulogne sur mer.Par contre on ne peut l’agrandir ,j’aimerai tellement en faire une copie .Mon pére qui est décédé au mois de Mars était au dépot de Boulogne à l’entretien des grandes Roues.C’était un passionné de la vapeur.
    Merci , Bravo et bon courage

  18. 17 Pascal CARRE 4 jan 2009 à 22 h 25 min

    Depuis 1974 tu as le cul tourné au dépot…

    … je sais que tu te retournes chaque nuit jusqu’a l’aube afin de regarder passer les autres et ces TGV qui n »ont ni ame ni fierté.

    Et puis, as tu vu toutes ses locos diesels, entre autres, les entrailles a l’air ?
    Elle ne sont pas aussi fieres que lors des jours où elles te lancaient des : « Rentre au depot Grand Mère ! »
    Aujourd’hui elle ont la tête bien basse et non jamais eues de vrai train avec Damoiselles, Dames et Mesieurs partis vers un grands voyages.

    Nà bien fait ! Dis tu ?

    Alors aujourd’hui laisse toi bichonner par cette equipe de benevoles ils te bichonneront avec amour.

    Enfin promets moi une chose :

    Ne leur dis pas que j’ai des larmes aux yeux quand aujourd’hui l’on demande a un enfant d’imiter un train, et de le voir faire avec ses bras le mouvement de tes bielles.
    Bien oui par defaut un train pour un gamin cela fait : Tchou Tchou !

    C’est le tien de Tchou-tchou que mes fils et moi attendons.

    A bientôt ma belle,

    Pascal, Ocilien et Seraphin
    37200 TOURS

  19. 18 Jean-Pierre COMES 19 jan 2009 à 11 h 27 min

    Félicitations pour l’Entreprise de ce Grand Challenge.

    Je voudrai apporter une précision sur Monsieur Oscar Pardo qui se trouve sur la première photo de « l’historique de la 231 E 41″.
    Peut-être était-il ingénieur des mines, mais ceux qui l’ont connu savent qu’il n’en faisait pas (ou plus) profession.
    Ce n’est en tout cas pas en cette qualité qu’il se trouve sur cette photo.
    Il était le fils d’un Président de la République du Pérou, basque par sa Mère et résidait à (64) Bidart. Il était officiellement Représentant des Chemins de Fer du Pérou en France. C’était surtout un très grand amateur, connaisseur et collectionneur en matière Ferroviaire, depuis longtemps.

    Sa gentillesse lui avait value l’amitié de Grands du Chemin de Fer comme M de Caso, A Chapelon, P Leseigneur, et bien d’autres, notamment sur le Nord.
    Il accompagnait très souvent des trains et a vécu les dernières années de la vapeur sur Calais.
    Cette photo a été faite lors d’un de ses voyages…

    Selon Mr Dewevre, à l’époque chef de conduite à Calais, la 231 E 41 a été mise en RD début 1963.

    Je dispose d’une photo de la E 41 au départ de Paris-Nord, prise par Mr O Pardo (MECRU Mr Roussel) le 10/12/50.
    Si elle vous intéresse je pourrai vous la confier pour reproduction. J’en recherche d’autres éventuelles.

    Ne perdez pas le moral, même si l’époque n’est pas la meilleure, car ce genre de « sauvetage » ne se réussit qu’avec la durée, des hauts et des bas… La solution arrive parfois quand on s’y attend le moins!

  20. 19 Ziman 8 fév 2009 à 0 h 41 min

    Puissiez-vous réussir à redonner vie à cette magnifique machine !

    On en voit assez, de ces saloperies de 141 R, alors ne vous laissez pas décourager par les difficultés et remettez cette Chapelon sur les rails ! Ce sera en quelque sorte une revanche sur les « PLM haineux », ces c..nards qui dirigeaient la SNCF et qui ont fait ferrailler les 240 P, les 141 P, la 242 A et la 160 A…

  21. 20 Fer et Rail 4 mar 2009 à 20 h 13 min

    Bonjour à toutes et à tous,

    Je vous souhaite bonne chance et vous félicite pour votre courage.
    Bonne réussite.
    Nous pourrons, ainsi faire de la double traction avec notre 141 TB 424 qui vient de recevoir ça chaudière révisée vendredi 13 février 2009. C’est peut être un jour de chance, juste avant la Saint Valentin.

    Bien amicalement.

    René Alfred STEINER

  22. 21 Bruno SUEUR 11 juin 2009 à 18 h 06 min

    Bonjour,

    je suis le petit fils de Gilbert SUEUR. Je vous soutiens et vous encourage pour votre projet.

    Salutations à tous

  23. 22 Cormier 12 oct 2009 à 12 h 07 min

    Bon courage pour la remise en état de cette loc.
    Un boulot de titan vous attend et je sais de quoi je parle, nous avons travaillé ensemble Laurent.
    L’AJECTA a été une bonne école
    A bientôt et que cette pacific retrouve à nouveau la prairie pour se dégourdir les bielles.

    Bien amicalement
    Christian Cormier

  24. 23 alain fremont 23 mar 2010 à 12 h 52 min

    j’ai eu la chance d’habiter en 1958 a cote de la sortie du dépôt de aulnoye la ou la voie passe sous le pont est rentre dans le triage rue de l’horipette en suite j ai habite la cite de buire prés du dépôt d’hirson et ensuite marle la ou ma mère était garde barrières et j ai bien connu et vu ces magnifique machine étincelante jusqu’à la fin decembre 1963 elle passer au ralenti sur le passage a niveaux garder par ma mere a cause des travaux de mise a voie unique de la ligne entre hirson et laon je vois encore dans mes yeux d’enfants la puissante que dégager ces machines magnifique et encore merci a roco d ‘avoir sortie la N°26

  25. 24 Max Frey 5 mai 2010 à 18 h 04 min

    Messieurs, Depuis longtemps, je suis à la recherche d’une locomotive à vapeur du type 231 E hors de celle du Musée de Chemins de Fer Françaises de Mulhouse. J’espère très fort qu’on surraillera alors,autrefois, la 231 E 41 pour la remise en état de marche afin qu’elle assure des trains spéciaux sur les réseaux SNCF…A mon avis, elle est la plus belle locomotive à vapeur de la France!!

  26. 25 Sylvain 1 sept 2010 à 19 h 23 min

    trop jeune, je ne peux que vous aider moralement.

    Hé oui, des jeunes ferrovipathes, ça existe, et je suis l’un d’eux. j’ai découvert l’ingénieur, enfin… thermodynamicien M.André Chapelon il y a pas très longtemps, ainsi que les machines transformés en faveur de ses théories.

    Comme la 231.E.41, ce sont de véritables joyaux, des pièces d’horlogerie, je suis heureux que cette « Chap’ retrouvera un jour les rails, son éléments, et dévorer les kilomètres à un bon 140 à l’heure.

    Pourvu que la chaudière (et le surchauffeur) ne soit pas endommagés, enfin bref, si vous pouvez me tenir au courant de l’avancement des travaux, je vous en serez très reconnaissant (peut être que je poserais ma main sur le « manche », et que je sentirez les 3700 pur-sang prêt à sortir des boxes).

    bon courage et, surtout, bonne réussite, le résultat en vaut la peine.

    Cordialement, Sylvain

  27. 26 Matthieu 28 mar 2011 à 21 h 35 min

    Bonjour,

    Moi ainsi que quelques collègues du Chemin de Fer de la Vendée, nous suivons avec attention les évenements de remise en route de la Pacifique 231E41 dans le but de la voir rouler à nouveau d’elle même et tracter des trains touristique. Les bénévoles du Chemin de Fer de la Vendée vous adressent leur soutient et vous souhaite beaucoup de courage dans cette aventure.

    Ferroviairement

    Matthieu

  28. 27 ALBIERO Alain 11 sept 2011 à 19 h 36 min

    c’est en faisant des recherches sur qui était Oscar Pardo que j’ai vu votre site,car je suis en posséssion d’une plaque de métal la
    fléche d’or (taille 32 cm)qui fut offerte en 1953 dédicacé par Oscar Pardo à un grand oncle
    je voulais savoir où était cette plaque sur la locomotive car d’apres
    des photos de la loco la plaque qui était sur le devant est beaucoup
    plus grosse.
    la mienne est la même en plus petit de même couleur
    Pouvez vous m’éclairer
    Cordialement

  29. 28 Chemin de Fer Touristique Sud Touraine 19 déc 2011 à 18 h 26 min

    Bonsoir,
    Le CFTST suit attentivement les opérations de restauration de cette magnifique machine. Nous vous souhaitons un bon courage dans cette opération et souhaitons vous retrouver trés bientôt sur les rails.
    Ferroviairement Vôtre
    Le CFTST

  30. 29 cyril 3 juin 2012 à 23 h 02 min

    Bonsoir,
    j’ai découvert ce site par le web des cheminots.
    Je vous souhaite bonne chance pour votre rénovation.
    Si vous cherchez des bénévoles faites moi signe

  31. 30 DORDOR 24 nov 2012 à 21 h 48 min

    Bonsoir

    Mon grand père paternel était au dépôt de La Chapelle il a bien connu ces machines. Mais cette machine a séjourné depuis de nombreuses années dehors sans aucune protection et je pense que la chaudière a été endommagée ainsi que tous les coussinets des roues. De plus l’atelier d’Epernay étant plus compétant pour le contrôle des essieux il faut les envoyer à Mennigen en Allemagne !! La 31192 elle est en état de marche comme pas de machines, Michel DOER avait d’ailleurs fait couper la bielle de la grosse tête de la 130B 439 de Capdenac afin de l’empêcher de rouler !! De plus maintenant avec RFF les circulations coûtent très chères !! Et l’APPAVE devient de plus en plus tatillonne ! Je suis un ancien tractionnaire vapeur en début de carrière. Dommage que le Musée n’appartienne pas à la SNCF comme en Allemagne et les machines roulent même l’ADLER !

  32. 31 130 HSP 30 juil 2013 à 15 h 33 min

    Bonjour et je salut bien bas votre initiative de restauration. De très longues année de travail s’ouvrent à vous d’excitations et parfois de découragement. Nul doute que vous serez méthodique lors du démontage de la machine, et du stockage des pièces (étiquetage). Faites un dossier photos de chacune des piéces avant démontage et un commentaire , fastidieux mais quelle gain de temps au remontage quelques années plus tard.
    Si vous le pouvez faites une fosse pour passer sous la machine, des poteaux caténaires sur lesquels vous fixerez les rails peuvent vous faire gagner de précieux centimètres , ou alors surélevez la voie du sol sur des support en béton solide ou la voie sera fixée.

    Si il reste d’ancien mécanos vapeurs filmez et enregistrez leur trucs et astuces sur la conduite future de la machine , de même pour la chauffe.

  33. 32 Hyron Bruno 11 août 2013 à 18 h 49 min

    Bonjour à vous, quelle initiative!! Bravo à vous depuis tout petit je vois cette machine se décrépir c’est vraiment super. J’ai fait partie de l’équipe de restauration de la K8 pendant dix ans et des anciens j’en ai cotoyé, de chapelle, de joncherolles, et vraiment beaucoup appris.
    Pour tout ce qui est mécanique et notemment régule et coussinet je peux vous aiguiller sur des fournisseurs qui tiennent la route,ainsi que la robinetterie
    Bonne route les gars!

  34. 33 Chemin de Fer Touristique Sud Touraine 6 déc 2013 à 0 h 12 min

    Bonsoir,
    C’est avec un grand plaisir que nous vous adressons, amis de « La Chapelon », toutes nos félicitations pour le remarquable travail accompli depuis le début de l’aventure.
    Que d’années de questions, espoirs, déceptions, joies, colères, pour au final donner un toit à cette belle machine.
    Le chemin à parcourir avant de rouler est encore long, mais votre courage, votre ténacité, votre dévouement, et votre passion nous redonnent le baume au coeur et ainsi l’envie de continuer.
    Bravo les gars ! Et continuez ! Et si nous pouvons nous aider ce sera avec un grand plaisir que nous le ferons !
    Et qui sait, peut-être aurez-vous l’occasion, un jour, de venir circuler en Touraine du Sud, de Port de Piles à Tournon Saint Martin.
    Ferroviairement vôtre
    L’équipe du CFTST (Préservation de la ligne Port de Piles – Tournon Saint Martin en Touraine du Sud)

  35. 34 chapelone41unblogfr 8 déc 2013 à 13 h 53 min

    Merci les gars.
    Nous venons de marquer un essais, maintenant, il faut le transformer.
    Beaucoup de travail nous attend pour les années à venir.

  36. 35 LUDLOW Chris 18 déc 2013 à 20 h 24 min

    Felicitations d’un Anglais. Je suis d’accord que la Pacific Chapelon Nord est une des plus belles du monde! Je vous souhaite bonne chance avec cette restaurantion.

  37. 36 HUTIN Claude dit Félix 19 déc 2013 à 14 h 49 min

    un grand bonjour à M. Madinier. Bon courage dans votre entreprise. Je suis à Toulouse sur la 241 P 9… Les travaux sont titanesques et grandioses… A la chasse bordel… Félix.

  38. 37 Hyron Bruno 20 déc 2013 à 17 h 41 min

    Bon bah comme tu le dit maintenant y a plus qu’à !!

    Bravo à vous et je ne manquerais pas de vous rendre visite mes parents sont à vouvray!!

  39. 38 chapelone41unblogfr 3 jan 2014 à 1 h 24 min

    Vous, comme beaucoup d’autres, serez les bienvenus..

  40. 39 Eric POUGETOUX 25 jan 2014 à 22 h 51 min

    Une S3/6 Pacific a été restaurée, puis ramenée sous abri à l’école d’ingénieurs d’Offenburg, où elle est bien visible et bien protégée. Une idée pour vous?
    http://www.offenburg.de/html/technische_denkmale_dampflokomotive_stellwerk.html

    Cordialement,

    Eric POUGETOUX

  41. 40 Philippe BERNARD 8 fév 2015 à 19 h 40 min

    Bonjour
    Il m’est impossible de m’inscrire sur votre site l’entrée malgré de nombreux essais est fermée .Il semble que ma demande soit bloquée ‘peut être suite à une erreur de ma part .Pouvez vous faire le nécessaire , je suis très interressé par cette 231E41 qui représente avec celle du musée de Mulhouse les travaux du génie de la vapeur Monsieur CHAPELON . Merci Cordialement Ph BERNARD

  42. 41 DORDOR 21 fév 2015 à 11 h 41 min

    Bonjour à toute l’équipe.

    Nous avons lancé un appel à toutes les Associations de France membres de l’U.A.I.C.F pour trouver un livret de chaudière de 231E 2éme série. J’ai hâte d’être rétabli afin de venir vous aider. En travaillant sur notre 231E41 au 1/32éme je pense à tous ceux qui ont travaillé sur ces machines dont mon grand-père paternel au dépôt de La Chapelle. Nous trouverons ce livret de chaudière vous verrez ce combat est juste et faire revivre cette splendide machine pour moi c’est un immense plaisir.

Laisser un commentaire


porte clef de l’association

porte clef

Porte clef de l'AAATV - SAINT PIERRES DES CORPS -
( Avec jeton de caddie incorporé ...)
Voir dans la boutique.

Eurovia

eurovia

VEOLIA

VEOLIA

Veolia accompagne les villes et les industries françaises dans la gestion, l’optimisation et la valorisation de leurs ressources en eau, en matières et en énergie.

Citelum

Citelum

Bombardier

Bombardier

Log_Sogea_Centre_Q

Log_Sogea_Centre_Q

SOGEA Centre

SPDC

SPDC

Soccram

Soccram

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

detenteetloisirs |
Amicale Sportive Vauverdoise |
XOPOX |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les P'tits Loups
| Association Handicap du Tal...
| AJRE (EPAMBOA)